Shirazee, la nouvelle référence en matière d’afropop béninoise

Shirazee, c’est l’histoire d’un gamin né au Bénin qui est parti poursuivre ses études au Ghana, puis en Angleterre. Mu par un rêve de musique il a fait la navette entre la France et l’Afrique du Sud, avant d’atterrir à Atlanta, et puis finir presque SDF à New York… Mais la chance de ce gamin globetrotteur, devenu maintenant musicien, a tourné. Alors que l’espoir de se voir un jour percer dans la musique semblait s’envoler, il a décroché son premier contrat !

Depuis il a composé et écrit pour beaucoup, notamment pour des artistes comme Sting, Afrojack, Ty Dolla $ign, ou encore Twista, et a mis un pied dans la lumière pour nous gratifier de quelques jolis titres, comme le très bon « Different », avec ses airs de pop sud-africaine qui rappelle par moment Beatenberg, et son joli clip tourné dans plus de douze pays.

Il y a quelques mois le public français découvrait Shirazee en première partie de Orelsan, une expérience productive, car outre acquérir une notoriété nouvelle auprès des amateurs de Fêtes de Famille, il est reparti avec dans sa poche les numéros des mecs du staff d’Orelsan. Et c’est ceux-là, Skread et le collectif Wove pour ne pas les nommer, que l’on retrouve sur les crédits du dernier EP de Shirazee, Home and Away, et du clip de « Make Wild » qui en est extrait.

Un joli EP efficace et bien produit, où l’on retrouve un Shirazee qui distille une afropop racée et élégante, qui n’hésite pas à partir du côté de l’afrobeat ou du highlife.

 

Shirazee – “Make Wild” :

 

Shirazee – Home and Away :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Home and Away » le dernier EP de l’artiste béninois Shirazee, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.