Prends garde ! La Réunion plus Pangar ça fait 1… un 1 à deux

Le label InFiné replonge dans les eaux chaudes et électroniques de l’océan Indien, celles qu’il avait effleurées du bout de l’oreille avec la très bonne compilation Digital Kabar, mais cette fois-ci en s’offrant une excursion sur la barque de Kwalud et Betnwaar, deux producteurs qui ont adopté l’île de La Réunion, ou plutôt que l’île a adoptés… tout en leur soufflant à l’oreille cet avertissement qui deviendra le nom de leur duo : Pangar… Prend-garde !

Dès les premiers pas dans le disque, depuis le rivage de cet EP au nom singulier, et pour cause, l’on ne peut guère faire plus singulier que 1, on se fait héler par les barrissements d’on ne sait quel étrange animal aquatique, ou plutôt synthétique, et puis, sans y prendre garde, la marée électronique vient nous attraper dans un nuage d’écume bruitiste, et nous fait rouler comme le tambour du maloya. Il n’ya pas que les tambours qui roulent d’ailleurs, les cliquetis d’un beat pris de roulis, les tablas qui se répètent à n’en plus finir, ah et puis il y a les synthés aussi.

Les synthés suintent, les corps aussi, le « Curare » d’un dancehall étrange perle sur la saillance d’une basse musclée… et… Et le ressac électronique de ce 1 dirigé de main de maître reprend de plus belle, il se suspend un instant à la voix de Ann O’Aro, mots créoles, les seuls de ce premier EP, et s’en retourne flirter avec le son de l’underground britannique, avec le soca de là-bas, d’autres îles, avec le maloya d’ici.

1 roule, et nous roule avec, on a pas pris garde, mais pour le prochain EP de Pangar on sera prêt à recevoir la deuxième vague sans se faire submerger… rien à voir avec la situation actuelle !

Pangar – 1 :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « 1 » le dernier EP du duo réunionnais Pangar, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

1 réflexion au sujet de « Prends garde ! La Réunion plus Pangar ça fait 1… un 1 à deux »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.