La planète Africa au centre de l’univers afrofuturiste de Lollise

Après avoir accompagné des orchestres comme l’Akoya Afrobeat, ou encore l’Underground System and the FELA! Band, l’artiste, musicienne et fashionista botswanaise Lollise a profité de son confinement new-yorkais pour prendre la parole sur son premier EP en solo, l’étrange Looking At You.

Dans un souffle cosmique, mais aussi un souffle de reverb, le disque, ou plutôt la cassette, car ce sera là sa seule sortie physique, une jolie k7 en édition limitée qui ravira les collectionneurs, Lollise nous embarque dans une étrange galaxie afrofuturiste qui a en son centre non pas une étoile (bien que Lollise soit dans cet article notre étoile !), mais une planète, la planète Africa ! Et ce voyage spatial pavé de synthés distordus, de petits arrangements rappelant parfois quelques maestros comme Pierre Akendengué, d’effets échappés des premiers Star Wars, et autres sons 8-bits crépitants, plutôt que de simplement nous projeter dans un ailleurs imaginé, se sert de cette parabole galactique et confinée pour nous interroger sur notre monde. Ce monde qui devient un peu triste ces jours-ci, ce monde où la planète Africa n’est plus le centre d’un univers, mais sa marge que l’on ne regarde plus que quand le sang y gicle, et encore, ce monde qui vacillait déjà avant la crise du corona… et dont on ne sait ce qu’il nous réserve pour demain !

Oui, ce curieux Looking At You réalisé à New York entre mars et mai 2020 par Lollise Mbi et son acolyte Morgan Greenstreet, fait danser les synthés et les idées !

Lollise – Looking At You :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Looking At You » le dernier EP de l’artiste botswanaise Lollise, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.