Petit tour d’horizon éclectique des Caraïbes #70

Nous vous proposons aujourd’hui de faire un petit tour du côté des Caraïbes, avec 6 titres qui ont retenu notre attention ! Et au programme de cette semaine, du reggae qui se décline dans toute ses formes, de la Jamaïque au Costa Rica en passant par les Bahamas, du hip-hop qui balance entre USA et Haïti, et des experimentations electronique d’Aruba !

Alegría Rampante “Este cuarto crece” || Porto Rico

Alegría Rampante, le nouveau projet de Eduardo Alegría, le chanteur de feu le groupe phare de la scène indie portoricaine, Superaquello, transforme l’essai et déploie les ailes de son rock hybride et planant, qui file entre dream pop hispanisante, références aux piliers de la queer pop, et ce petit quelque chose hypnotique et bien plaisant… un peu comme avec leur dernier clip, le tout frais « Este cuarto crece ».

Militant Fyah “Freedom” || Bahamas

On change d’île et d’ambiance, avec la nouvelle star du reggae de Nassau, Militant Fyah. Rastafari jusqu’au bout des dreads, le chanteur de Bahamas nous apprend qu’il n’y a pas qu’Exuma, du blanchiment d’argent, et des touristes américains trop gras aux Bahamas, mais qu’il y a aussi du reggae, du bon, avec les intrus qu’il faut, des mélodies, et une voix remarquable.

Skip Marley ft. Damian Marley “That’s Not True” || Jamaïque

D’ailleurs, en parlant de reggae est-ce qu’on n’irait pas s’intéresser à la dernière création de la famille Marley. Cette fois-ci c’est le neveu et son oncle, Skip et Damian qui s’associent sur « That’s Not True », un titre qui oscille entre vapeurs de rap vocodé, reggae, et refrain incontournable !

Barzo ft Gary Nesta Pine “Rize Again” || Costa Rica, Jamaïque

Le producteur de musique électronique costaricain Barzo vient de s’associer avec le chanteur de reggae jamaïcain Gary Nesta Pine, pour une collaboration de haute volée sur le titre « Rize Again » ; un genre de power-reggae puissant qui fusionne le genre phare de la Jamaïque avec des nappes d’EDM finement millimétrées.

Kemdilo Gold “Life” || Haïti, Canada

Haïtien né à Port-au-Prince, Kemdilo Gold prend très vite le chemin d’un exil qui le conduira du Canada aux États-Unis, puis au Canada à nouveau, où il réside aujourd’hui ; un périple qui s’effectuera d’un côté et de l’autre de la frontière de la clandestinité. Dans son dernier titre, « Life, le rappeur haïtien se joue d’une instrumentale bien faite, et impose son style.

Maddentune “Five is Alive” || Aruba

Difficile de dire à quoi ressemblent les expérimentations sonores du producteur d’Aruba, Maddentune… tout ce qu’on peut dire c’est que ça nous a bien plus ! Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur ce petit tour d’horizon des Caraïbes, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention j’aime.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.