Petit tour d’horizon éclectique des Caraïbes #26

Nous vous proposons aujourd’hui de faire un petit tour du côté des Caraïbes, avec 5 titres qui ont retenu notre attention ! Au programme de cette semaine, du hip-hop contemplatif portoricain, du soca de Saint-Vincent-et-les-Grenadines à la saveur africaine, du ragga hip-hop de Trinidad, du dancehall jamaïcain tourné vers les États-Unis, et du reggae américain tourné vers la Jamaïque !!

Tanya Stephens “Bernie A Di Realist” || Jamaïque

La célèbre chanteuse de dancehall jamaïcaine Tanya Stephens ne garde pas sa langue dans sa poche, et n’hésite pas à s’impliquer dans les affaires sociales de son pays, comme dans les affaires politiques de ses voisins. Effectivement, après avoir été la première artiste jamaïcaine a ouvertement lutter contre l’homophobie, qui à un moment (peut-être toujours) rongeait la scène ragga/dancehall, elle est aujourd’hui la première artiste jamaïcaine a soutenir ouvertement un candidat aux primaires du parti démocrate américain, Bernie Sanders pour ne pas le nommer ; et elle le chante haut et fort avec la chanson « Bernie A Di Realist ».

 

Bunji Garlin “Television” || Trinidad

Artiste polymorphe, le Trinidadien Bunji Garlin n’arrête pas d’explorer de nouveaux horizons sonores, après s’être affirmé comme une des stars de la scène soca, et de ses multiples variantes, ragga-soca, afro-soca… Bunji Garlin s’associe avec Jillionaire, l’un des DJ de Major Lazer, pour sortir un titre sec et incisif, balançant entre bass music, ragga et hip-hop, « Television » !!

 

Skinny Fabulous “Don’t Give it Away” || Saint-Vincent-et-les-Grenadines

Dur de dire si « Don’t Give It Away » est le fruit d’un artiste nigérian, ou d’un ambianceur de la Caraïbe, tel est la nouvelle tendance afro-soca qui égraine un peu partout sur les rives des Petites Antilles, n’épargnant pas non plus Saint-Vincent-et-les-Grenadines, dont est originaire Skinny Fabulous, le signataire de ce titre énergique !!

 

Sebastián ( )tero [ft. Kota Mizutani] “Tú no eres América” || Porto Rico

Violoniste, MC, compositeur, auteur, ethnomusicologue, et humain engagé dans pas mal d’œuvres caritatives et humanitaires, Sebastián ( )tero, de son vrai nom Sebastián Otero Oliveras, est un artiste complexe et engagé ; sur son dernier titre, il se livre à une cinglante critique de Gringolandia (les USA), qui vient se mêler au saxophone de Kota Mizutani.

 

Sade Serena Jerk Sauce || USA, Jamaïque

Un peu dans la lignée de Brick & Lace, ou de Rihana, propulsée sur le devant de la scène, Sade Serena fait partie de ces chanteuses qui réussissent avec brio l’âme de la Caraïbe, à la pop/RnB marquetée à l’américaine. Son dernier EP, Jerk Sauce, est déjà un must en la matière, retenez bien ce nom : Sade Serena !!

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur ce petit tour d’horizon des Caraïbes, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire