Oriental Music du maitre de l’orgue égyptien Ammar El Sherei enfin réédité

Voilà une grande nouvelle qui va faire chantonner et siffloter les amateurs de musique arabe, les fins connaisseurs de la musique égyptienne, et autres férus de pionniers du synthétiseur ! Le disque Oriental Music de l’organiste égyptien Ammar El Sherei va se voir très prochainement réédité en vinyl comme en numérique, par le label Wewantsounds, dans le cadre d’une série de réédition encadrée par Mario Choueiry de l’Institut du Monde Arabe de Paris, et dans laquelle figure déjà des rééditions de Ziad Rahbani, et de sa célèbre mère Fairuz.

Ammar El Sherei, c’est un musicien égyptien de talent et de renom, un pionnier du modernisme arabe des années 70, et un grand maître du synthétiseur et de l’orgue ; Yamaha lui avait même demandé de travailler à de nouveaux synthétiseurs capables de jouer les variations de quart de ton propre à la musique orientale… D’ailleurs, parlons en de Oriental Music, ce disque, entièrement instrumental, est sorti initialement en 1976 sur le label égyptien Soutelphan ; un label cofondé par un certain Mohamed Abdel Wahab ! Et ce sont les compositions de ce dernier, le plus illustre des compositeurs égyptiens, que Ammar entreprend de revisiter sur son disque.

Et l’on peut dire que la force des mélodies, entêtantes, de Abdel Wahab, doublé par un Ammar El Sherei grandiose, qui se déchaîne sur les touches de son Farfisa, aujourd’hui mythique, transpire sur les potards et les tirettes de son Steelphon S900, aujourd’hui… bah oui mythique aussi, font de cet Oriental Music un must have pour votre discothèque, et, dorénavant, à un prix raisonnable, ici !

Ammar El Sherei – “Gafnoho” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Oriental Music » la dernière réédition de l’artiste égyptien Ammar El Sherei, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.