Electro-jazz, afrosoul, et métissage avec NoKillShelter et Nasambu Barasa

Les vagues de synthés nappées d’une écume vocale éthérée, du titre « Keep It in the Light » sont le fruit de la rencontre entre deux artistes qui viennent d’univers différents, mais qui partagent tout de même un intérêt commun pour le jazz, d’un coté le producteur originaire de Los Angeles NoKillShelter, de son vrai nom Nick Eckhart, et de l’autre la chanteuse et productrice américano-kenyane, Nasambu Barasa. Cette dernière a remisé, le temps de cette collaboration, son groupe, les célèbres Mystic Nomads.

Cette fusion, qui entre ses échos d’afrosoul, et d’electro jazz, peut faire penser également à certain titres d’acid-jazz — comme ceux de la diva du genre, Monique Bingham — est un avant-gout d’un EP auquel il emprunte son titre, Keep It in the Light, dont la sortie ne saurait tarder !! D’ailleurs, un deuxième titre est déjà disponible à l’écoute, « Feel The Rythm ».

 

NoKillShelter ft. Nasambu Barasa – “Keep It in the Light” :

 

NoKillShelter ft. Nasambu Barasa – “Feel The Rythm” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur “Keep It in the Light” et “Feel The Rythm” les derniers titre de NoKillShelter et Nasambu Barasa, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire