Monsoons Over the Moon, un film d’anticipation politique et réaliste

Le cinéma de science-fiction a de beaux jours devant lui en Afrique de l’Est, en tout cas c’est ce que les dernières sorties laissent à penser ; on se souvient de l’étrange film post apocalyptique éthiopien Crumbs, ou encore du futurisme écologiste développé dans l’excellent court métrage Pumzi. Aujourd’hui c’est le réalisateur kényan Dan Muchina, alias Abstract Omega, qui relève le défi du film d’anticipation avec une série de court métrage en noir et blanc, intitulé Monsoons Over The Moon.

Monsoons Over The Moon, c’est un film qui nous projette à Nairobi, dans un futur pas si éloigné, et où une dictature sans pitié a verrouillé toutes libertés dans le pays : internet coupé, des services de renseignements qui surveillent tout le monde, les livres et écrits sont devenus clandestins… Si cette situation intenable fait échos au passé dictatorial du Kenya (régime autoritaire de Daniel Arap Moi), et reflète les inquiétudes du réalisateur quant à l’avenir du pays, on peut malheureusement la décliner dans beaucoup de pays dans le monde qui, eux aussi, poussé par un capitalisme criminel se rapproche chaque jour du gouffre de l’obscurantisme (censure d’internet en Turquie ou en Chine, dérives dictatoriales burundaise ou congolaise, verrouillage sécuritaire xénophobe en France ou en Angleterre, amalgame entre journalisme et espionnage aux États-Unis ou en Allemagne… les exemples sont légions).

Dans ce court-métrage, l’espoir subsiste pourtant ; grâce à un gang de rue, les Monsoons, qui, rusant pour échapper à l’oppresseur, cherche à éveiller les consciences, et à sortir le peuple du piège du totalitarisme.

Retrouvez ci-dessous la première partie de Monsoons Over The Moon (pour faciliter la compréhension, n’hésitez pas à activer le sous-titrage dans les options de la vidéo) ; et n’hésitez pas à consulter régulièrement la chaine Youtube de Abstract Omega, pour suivre les prochaines parties du film, dès leurs publications.

 

Monsoons Over The Moon – Part 1 :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur Monsoons Over The Moon, le dernier court métrage du réalisateur kényan Abstract Omega, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 réflexion au sujet de “Monsoons Over the Moon, un film d’anticipation politique et réaliste

Laisser un commentaire