Meister Lampe dresse un grand patchwork de folklores sur son No Tennis

Peut-être est-ce avoir déambulé dans les allées de marchés presque exotiques comme celui de Plainpalais à Genève, ou d’être depuis la Suisse suffisamment haut pour regarder le monde… mais le producteur helvète Meister Lampe revient après une courte absence les bras chargés de rythmes, de voix, de mélodies et de samples, avec l’annonce d’un prochain EP Travel Lightly, et un premier extrait qui explose dans un brouhaha bien agréable, « No Tennis » !

Sur ce premier titre, le producteur suisse nous éclaire les tympans avec des sons venus de partout et de nulle part, il fait rouler ses samples le long de mélodies qui semble un temps rouler du côté de la Bulgarie, avant de nous prendre dans le va et viens joyeux d’un gamelan indonésien qui se prend au jeu d’une pop métisse qui glougloute oklm et surtout au côté de beats et de basses rondement ajustées par Meister Lampe.

Et le voyage lumineux et sonore concocté par Meister Lampe vient laisser traîner ses rayons diaphanes sur un deuxième titre qui danse au son d’un étrange violon, « Vico » (rien à voir avec les chips !) ! On en saura plus sur ce voyage passionnant le 18 septembre avec la sortie de l’EP Travel Lightly, que vous pouvez dès à présent précommander sur toute bonne plateforme.

Meister Lampe – “No Tennis” :

Meister Lampe – “Vico” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « No Tennis » et « Vico » les derniers titres du producteur suisse Meister Lampe, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.