Meet Me In The City, l’étrange nouvel EP de Songhoy Blues

Le groupe de rock malien Songhoy Blues qui avait débarqué avec la fulgurance de leur rock malien débridé par une rencontre avec Damon Albarn et son aventure Africa Express, et une histoire singulière de musiciens du nord du Mali qui, armés de guitares et d’instruments se sont retrouvés obligé de fuir les balles des djihadistes qui ont envahi une partie du pays, est de retour avec un nouvel EP bien singulier, Meet Me In The City !

Pour cet EP qui emprunte son nom et une chanson au bluesman américain Junior Kimbrough — il est d’ailleurs intéressant de préciser que la musique de ce bluesman d’une autre époque, est considérée par beaucoup comme une passerelle entre le blues américain contemporain, et la musique traditionnelle des Peuls et du Mali — les membres du Songhoy Blues ont mélangé tout un tas de choses, ce qui, il faut le dire pourrait bien laisser leur public habituel un peu pantois !

Là où par le passé, ils nous ont habitués à une formule simple, une guitare fuzze tout droit dans vos oreilles, une scansion véhémente file droit dans vos oreilles, une batterie déchaînée martelant un groove imparable… arrive sans détour, droit… dans vos oreilles, bon et un peu dans vos hanches aussi, avec ce nouvel EP leur musique prend un air de blues expérimental. Bien sûr on retrouve ce cœur bouillonnant d’énergie du Songhoy Blues, mais ici il prend des chemins de traverse, s’égare dans le crépitement d’une basse sombre, fait un crochet par la new wave, plonge dans des vapeurs synthétiques, sort replonge, sort, replonge…

Étrange et surprenant, ce nouvel EP est constitué de 3 titres. Deux covers, celle qui donne son nom à l’EP, « Meet Me In The City » de Junior Kimbrough, et une reprise aussi de l’incomparable Fela Kuti, avec le titre « Shakara », enregistré au Mali au côté de nul autre que le fils du père de l’afrobeat, Femi Kuti. Et un tout nouveau titre, « Time To Go Home », écrit par Will Oldham… tentant ?! La sortie de Meet Me In The City de Songhoy Blues c’est le 18 octobre chez Transgressive Records !

Songhoy Blues – Meet Me In The City :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Meet Me In The City » le dernier EP de Songhoy Blues, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime »!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.