L’instant vinyle : 19. Alhaja Queen Salawa Abeni and her Waka Moderniser – “I Love You”

Bienvenue dans ce nouvel épisode de notre série « L’instant vinyle », cette rubrique dédiée aux pépites du passé, où nous dépoussiérons et partageons avec vous des disques de notre collection. Et pour ce dix-neuvième opus, nous quittons Haïti (cf. l’instant vinyle n° 18), pour nous diriger vers le Nigeria, et nous intéresser aux rythmes du waka de Alhaja Queen Salawa Abeni and her Waka Moderniser.

La waka music est un genre musical nigérian qui est né sur les anciennes terres du royaume yoruba d’Ijebu ; au sud-ouest du Nigeria, dans la zone frontalière avec le Bénin. La foi des Yoruba est anciennement liée au culte du Orisha-Ifa, un système religieux ancien et complexe, bien que cela n’ait pas empêché l’importation des préceptes monothéistes de la chrétienté et de l’Islam. Et, c’est justement des fervents de Mohamed que né la waka music, en effet si la juju music domine le yorubaland depuis les années 20, des versions islamisées de ce courant musical vont être popularisé dès les années 50, avec des artistes comme Alhaja Batili Alake, pour le Waka, ou encore Alhaji Sikiru Ayinde Barrister, pour le fuji. Vous noterez d’ailleurs que la mention Alhaji/Alhaja, précédant le nom de la personne, signifie que celle-ci a effectué son hadj, le pèlerinage à la Mecque.

Et pour venir à ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est à dire l’album I Love You, sorti en 1988 chez Kolligton Records, de Alhaja Queen Salawa Abeni and her Waka Moderniser, il faudrait dire un mot sur les débuts de cette dernière. Salawa Abeni est une enfant d’Ibeju, qui, né en 1961, a grandi au rythme des chansons de Batili Alake ; précoce, elle a commencé la musique très jeune, dès ses huit ans. Son premier disque, Late Murtala Mohammed, sorti en 1976, devient le premier album d’une artiste féminine à se vendre à plusieurs millions d’exemplaires au Nigeria.

Sur I Love You, on retrouve ce son si caractéristique de l’artiste, avec ce chant scandé, enveloppé par la répétition lancinante des fameux gangan et dumdum, ces talking drum yoruba, tambours au son modulable.

 

Alhaja Queen Salawa Abeni and her Waka Moderniser – I Love You :

Tracklist:
A.
Bi eye oni eye sinu ; Suru lo dara ; Asa pelu adie ; Alhaji Chief Kollington Ayinla je akeweje ; Oro ibanuje ko ni kan wa ; I love you
B.
Eku odun eku iyedun ; Eyin iya eba mi re ; Apada saburu ko ni bawa ; Awa ko ni mo orori omo wa ; Ko seye to le fara we igun ; Olorun lo fun wa lorin wa ko

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « I Love You » de Alhaja Queen Salawa Abeni and her Waka Moderniser, notre instant vinyle de la semaine, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 thought on “L’instant vinyle : 19. Alhaja Queen Salawa Abeni and her Waka Moderniser – “I Love You”

Laisser un commentaire