Les Mains Sales, de sensationnels hipsters

Le groupe parisien Les Mains Sales, qui propose ce que le jazz a de plus hipster, et ce que le hip hop a de plus insolent, illustre son excellent EP Expansion, avec un nouveau visuel pour le titre “Vini, Cantavi, Vici”.

L’alchimie du groupe repose premièrement sur une section rythmique imparable ; constitué par l’imperturbable Sebastien Grenat à la batterie, et par l’une des meilleurs contrebasse de la nouvelle génération, celle de Antoine Brochot. Ces derniers ouvrent la voie au flow intelligent et poétique du rappeur franco-camerounais Leo Seviyor, qui répond à l’ésotérisme hypnotique des claviers de Alix Logiaco.

“Vini, Cantavi, Vici” est issu de l’EP Expansion, que vous pouvez, voire même devez, vous procurer en digital, cd, ou vinyl sur le bandcamp du groupe (prix plus que modique, et un geste solidaire, car une partie des bénéfices sera reversé au groupe…  Attention à la rupture de stock, ne tardez pas trop). Le clip, réalisé par Helloearth et le label Back To Paradise Records, retranscrit lyriquement, en noir et blanc, et en illustrations, le quotidien du groupe.

Les Mains Sales, mais les yeux ouverts, le groupe redonne tout son sens, au terme hipster (du wolof hipi, ouvrir les yeux).

 

“Vini, Cantavi, Vici” – Les Mains Sales :

 

Et en bonus, le clip de “Fly” en featuring avec Lisa Diaz, la brillante chanteuse du duo franco-cubain Ibeyi :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur «Vini, Cantavi, Vici” le nouveau clip de Les Mains Sales, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

3 réflexions au sujet de “Les Mains Sales, de sensationnels hipsters

  1. Bonsoir Jimmy Helloearth, votre demande a bien été prise en compte. N’hesitez pas à nous encourager d’une petite mention “jaime” !

Laisser un commentaire