Le groupe franco-marocain Bab L’Bluz électrise le son gnawa avec Ila Mata

Bab L’Bluz, ce groupe né à Marrakech de la rencontre entre la charismatique chanteuse et guembriste, ou plutôt awichiste, si l’on peut se permettre de franciser le mot, mais nous y reviendrons, Yousra Mansour, et le musicien français et guembriste Brice Bottin, débarque à toute allure sur nos playlist avec « Ila Mata », un premier titre, et clip, issu de leur prochain album, leur premier d’ailleurs, Nayda!, attendu pas plus tard que le 5 juin chez Real World Records !

Oui, on va le faire, le jeu de mots qu’on attend tous… Avec Nayda!, leur premier album, le groupe franco-marocain nous ouvre les portes d’un blues inspiré par le désert, les chameaux, et les beaux Berbères aux yeux bleus… voilà pour les clichés ! Sinon c’est vrai que le son de Bab L’Bluz est inspiré par le désert, par le gnawa et tout un tas d’autres trucs, allant du rock américain qui se joue avec un chapeau et des bottes de cowboy, aux chants mauritaniens séculaires, en passant par des expériences psychédéliques… oui c’est ça Bab L’Bluz c’est un peu une résurgence du voyage de Jimi Hendrix au Maroc, bordé par le fantôme de la voix de Dimi Mint Abba.

Bab L'Bluz - Nayda!

Avec le son de Bab L’Bluz on est pris en étaux entre un guembri qui vient remplacer la basse, et un awicha, un petit guembri qui joue une octave au-dessus qui lui est gratté par Yousra comme une guitare électrique… lui donnant un petit air de ngoni électrifié comme les aime Bassekou Kouyaté. Il est juste aussi de préciser que sur ce disque, Nayda!, Yousra et Brice sont secondés par la batterie d’Hafid Zouaoui, et Jérôme Bartolome à la flûte et aux percus ; deux habitués du crew Vaudou Game !

Un doux étau qui appelle à une transe ancienne et saharienne qui reconnecte les communautés, celles gnawa, celles touarègues, celles hassanya aussi, qui se dévoile avec un premier titre qui… qui part en Tunisie en fait ; ode à la différence, « Ila Mata » s’inspire d’un texte du jeune poète tunisien Anis Shoshan ! Alors jusqu’à quand devra-t-on attendre avant de s’éveiller et de nous unir ?! Et jusqu’à quand devra-t-on attendre la sortie de Nayda!

Bab L’Bluz – “Ila Mata” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Ila Mata » le dernier clip des franco-marocains de Bab l’Bluz, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.