Ladon de Manyelo Dafro et Bassekou Kouyaté, entre house et communion

Le duo de producteur sud-africain Manyelo Dafro (un nom très subtil trouvé après une fine analyse des deux noms des artistes… Aero Manyelo et… Dafro !) est de retour avec un nouveau titre qui va faire date, une grande prière afro, même une grande prière Dafro, une messe électronique ouverte sous le ciel d’Afrique, une grande fête qui réunit le Mali et le Limpopo, le royaume du Wassoulou qui vient taper son beat à la porte de l’Afrique du Sud… un titre qui tient en un mot, « Ladon », et une ambiance qui tient en deux : house mandingue !

Des pianos, un bourdonnement électronique intense, un titre tout en montée et en tension, ce « Ladon » sur lequel Manyelo Dafro vient se connecter aux ondes de nul autre que le maitre du ngoni Bassekou Kouyaté, même si à vrai dire ici c’est plutôt sa chanteuse que son ngoni qui est à l’honneur, est ce que l’on peut appeler sans ce tromper un grand titre électro !

Si parfois Aero Manyelo a pu nous perdre dans des expériences musicales parfois peut-être trop alambiquées pour nous, ici, il renoue avec ce génie qui a fait que l’on ne peut s’empêcher de cliquer sur play quand on voit une de ses parutions, et délivre ici, avec Dafro, avec Bassekou Kouyaté et ses musiciens, un titre qui prend par les tripes, suspends le temps, et ouvre une grande communion house et africaine… « Ladon » !!

Manyelo Dafro ft. Bassekou Kouyate – “Ladon” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Ladon » le dernier titre de Manyelo Dafro et Bassekou Kouyate, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.