La Cover du Mardi : Si vous passez par là, Franco

Qu’elle soit fidèle, de qualité, décalée, amusante, tordue, surpassant l’original, professionnelle ou amatrice, on s’intéresse, tous les mardis, aux reprises dans toutes ses formes ; et, aujourd’hui, on s’intéresse à un titre qui a beaucoup voyagé, avant de se retrouver entre les mains du grand Franco.

Nous parlons aujourd’hui d’une chanson qui a connu plusieurs vies, et que le grand musicien de rumba congolaise, Franco Luambo Makiadi, a immortalisée en 1966, à Kinshasa, sous le titre « Si vous passez par là ». Ce boléro composé par Enrico Pueca (compositeur parfois connu sous le nom de Yves Puech), c’est d’abord appelé « Amparito », avant de se voir offrir de nouvelles paroles en français, écrites par Max François, et de prendre le nom de « Serenade Argentine » ; et la voix qui portera, la première, cette chanson d’amour sur disque, c’est celle du chanteur français Pierre Malar, en 1949, s’en suivra, l’année suivante une autre version enregistrée par la Franco-Italienne Rina Ketty.

Ce n’est donc qu’en 1966, que la chanson adopte un nouveau nom pour une deuxième vie, « Si vous passez par là ». Le grand architecte de la musique contemporaine congolaise, Franco, sublime l’instrumentale, et laisse Vicky Longomba, son compère de toujours, assurer la partie chant. Plus tard encore, en 1987, un groupe de Britanniques, passionnés de world music, et un peu décalés, les 3 Mustaphas 3, reprendront la version de Franco.

 

Franco & le T.P O.K Jazz – « Si vous passez par là » :

 

Originale et autres versions de « Si vous passez par là » (Pierre Malar, Rina Ketty, 3 Mustaphas 3) :

 

Si vous avez apprécié cette Cover du Mardi de Franco Luambo Makiadi, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.