Ksazobalit, quand Cassper Nyovest se prend pour un fermier afrikaner

Sortez les accordéons, les chemises à carreaux et les chapeaux de cow-boy, la star sud-africaine Cassper Nyovest a décidé de troquer ses atours de légende du hip-hop africain pour ceux de fermier… en tout cas, c’est le sujet de son dernier clip, l’excellent « Ksazobalit » !

Mais avant de parler de ce clip, il s’agit d’abord de dire un mot sur le contexte politique et foncier en Afrique du Sud, car si tout le monde a crié victoire à l’élection de Nelson Mandela, des dizaines d’années de racisme, de frustration, et de spoliation ne s’effacent pas d’un revers de bras comme une goutte de sueur sur un front. Et l’un des problèmes importants qui préoccupent les Sud-Africains depuis la fin de l’apartheid c’est la propriété des terres agricoles. À l’arrivée de Mandela au pouvoir, 85 % de celles-ci étaient détenus par des fermiers blancs (il faut dire que le régime d’apartheid interdisait au noir d’être propriétaire de terres), et aujourd’hui qu’en est-il ? 25 ans plus tard, la minorité blanche qui représente environ 8 % de la population sud-africaine possède encore près de 73 % des fermes. Une injustice de plus en plus insupportable pour beaucoup, qui devient l’une des questions cruciales des futures élections de 2019. D’ailleurs pour couper l’herbe, pour ne pas dire le blé, sous le pied de partis radicaux comme les Economic Freedom Fighters de Julius Malema, le gouvernement actuel de Ramaphosa vient de faire voter un texte de loi qui permet, dans certains cas, l’expropriation des terres sans compensation.

Autant dire que c’est dans un climat tendu que Cassper Nyovest vient poser les images de son dernier clip… mais il le fait bien ! Si certain, comme nous même d’ailleurs, l’avions critiqué après la sortie de son très convenue featuring avec Davido, « Check On You », le rappeur sud-africain nous fauche dès les premières notes avec un rap incisif et détonnant qui a retrouvé toute la verve d’un Doc Shebeleza.

Et le clip… quel clip ! En plus de jouir d’une réalisation presque sans failles, il met en scène avec beaucoup d’humour ce que serait le quotidien de la majorité noire quand ils récupèreront leurs terres… Et pour cela Cassper Nyovest a revêtu le plus beau et le plus court de ses shorts et décidé d’adopter le style fermier afrikaner, de troquer les voitures de luxe pour des tracteurs, et les villas bling-bling de Sandton (quartier riche de Johannesburg) pour une ferme, bon pour une sublime ferme avec piscine à débordement et vue sublime sur la campagne sud-africaine, à ça vous ajouter quelques bons danseurs en bleu de travail, un caméo de la belle Pearl Thusi à cheval, et un happy end en forme de réconciliation rurale entre noir et blanc.

 

Cassper Nyovest – “Ksazobalit” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Ksazobalit » le dernier clip de l’artiste sud-africain Cassper Nyovest, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 réflexion au sujet de “Ksazobalit, quand Cassper Nyovest se prend pour un fermier afrikaner

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.