GranMah, la fusion reggae bouillonnante du Mozambique

Évoluant dans un univers musical, où le reggae vient se mêler au funk, ou la pop est infusée de dub, ou le rock garage vient pimenté une soul profonde et jazzy, le groupe GranMah écume les scènes, les plateaux télé, et les ondes radio du Mozambique depuis un certain nombre d’années maintenant (le groupe a été fondé en 2009) ; mais c’est seulement maintenant qu’ils sortent leur premier album qui, comme le veut une certaine tradition, porte le nom du groupe.

Un album, éponyme donc, qui est le fruit d’un long, très long cheminement, entre l’esprit « Do It Yourself » cher au groupe, et, tout de même, certaine difficulté technique à trouver le bon endroit, et les bonnes personnes, l’enregistrement et la sortie de ce disque, non moins excellent, a pris plus de trois ans ! Si bien que l’on retrouve sur ce GranMah des chansons d’époques différentes.

À la vue de ce genre de grand ensemble métissé, on pourrait très vite être tenté de le comparer, en tout cas par moment, à leur célèbre voisin d’Afrique du Sud, Freshlyground, d’autant que, comme eux, le groupe est emmené par le chant d’une femme, celui de la divine Regina Dos Santos.

Et avant de vous laisser avec deux titres extrait de cet album, il faut vous préciser que vous pouvez vous procurer ce dernier sur iTunes, ou toute bonne plateforme de musique en ligne.

 

GranMah – “I Got To Move” :

 

GranMah – “Starlight Stardust” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur “GranMah” le premier album du groupe mozambicain GranMah, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime » !!

 

Laisser un commentaire