Disrupt the Programme, la révolution cuivrée de Bantu est en marche

Dans la droite lignée de Fela Kuti et de ses fils, ou d’un Lagbaja, le groupe Bantu qui n’a plus à faire la preuve de sa légitimité à empoigner l’ardent flambeau de l’afrobeat, celui politique, percutant, engagé, et cuivré, est de retour avec l’annonce d’un nouvel album, Everybody Get Agenda, son sixième opus qui devrait voir le jour un peu plus tard cette année.

Et en attendant la sortie de ce disque, et peut-être que l’agenda, justement, soit un peu plus clément pour les arts et la culture, le groupe, non, l’orchestre, 13 membres tout de même ! en dévoile un premier et puissant aperçu avec le titre « Disrupt the Programme ». Car si la crise mondiale du coronavirus abat un étrange voile de suspense qui fige toutes les situations en cours, ici et là, il y a quelque chose qui restera, et même qui sera plus que jamais d’actualité dans le monde d’après, c’est la furieuse révolte, la fougueuse pulsation qui pousse au mieux (et aux grooves aussi), la véhémente envie d’un monde meilleur, le nécessaire changement à venir… c’est bon ? Vous avez saisi le principe ?

Donc derrière les cuivres qui tranchent et incisent, derrière la course de la basse et de la batterie, derrière les rebonds de la guitare, derrière les accents gospel du « freedom » scandé en cœur, derrière tout ça se cache (enfin pas trop quand même) un dangereux air de révolte, et une inlassable dénonciation des maux qui rongent le Nigeria, et, par extension le monde. Dansons, chantons, et pensons-y, il est temps, Everybody get Agenda, il est temps, « Disrupt the Programme » !!

Bantu – “Disrupt the Programme” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Disrupt the Programme » le dernier titre des nigérians de Bantu, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

1 réflexion au sujet de « Disrupt the Programme, la révolution cuivrée de Bantu est en marche »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.