Découverte : Adjewoda, la conscience togolaise

Adjewoda, c’est notre petite découverte dans cette immense mer de la musique africaine. Et de mer il va en être tristement question, car c’est en voyant ces drames de la migration, en méditerranée, que cet artiste togolais à décidé d’empoigner sa plume et son micro. Depuis sa résidence béninoise de Cotonou, il adresse un message de raison à ses frères qui tentent l’aventure de manière imprudente ; voyager, oui, mais pas à n’importe quel prix. Il chante aussi son amour pour son continent, l’Afrique.

Sur son titre « Chez Moi », premier d’une série qu’on lui souhaite longue, Adjewoda développe son univers particulier, à la croisée du rap et de la world music, sur un rythme traditionnel, accompagné d’une guitare et de quelques chœurs de femmes ; Adjewoda s’inscrit ainsi dans la lignée des rappeurs conscients, un peu à l’image de cet ancien lauréat du prix RFI Découverte, le Burkinabé Smarty.

 

Adjewoda – « Chez Moi »:

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Chez Moi » de l’artiste togolais Adjewoda, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

2 réflexions au sujet de “Découverte : Adjewoda, la conscience togolaise

  1. Article, bien ecrit avec un francais, soft et pro, belle analogie de la presentation de l’artiste et la thematique mis en evidence dans la chanson.je kif grave, courage a vous et mille merci pr votre soutiens a la music africaine.

    • Merci beaucoup du compliment, je suis heureux que l’article vous ait plus ! N’hésitez pas à consulter le reste de nos publications, et à nous suivre sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire