Dance Plug et Dragon Riddim font bon ménage chez Gafacci

Le producteur ghanéen que l’on connaît sous le nom de Gafacci croule sous les parutions, et, corona ou pas corona, confinement ou pas confinement, il est dur de ne pas le voir, là-bas, du côté d’Accra en train d’agiter sa machinerie électronique, et d’enchaîner les sorties et les titres ! Ces derniers jours il nous a gratifiés de pas moins de 3 petits EP, que voilà : Dance Plug, Dragon Riddim, et Dragon Riddim 2 !

Ce producteur prolifique qui a su faire des heureux du côté du label spécialiste du kuduro et autres bass music du continent, Enchufada, autant qu’il a fait friser les ondes Mixpak, continue d’aligner des beats et des basses, et de faire danser des corps et des synthés, avec ses prods finement calibrées ! Avec Dance Plug il s’amuse avec des tambours qu’il vient noyer dans un ressac de bass music entêtant, tandis que sur le Dragon Riddim il réveille un étrange dragon qui semble s’être échappée d’un safari dans le Sichuan. Sur Dragon Riddim 2, avec un “Bass FC” acéré, il va taquiner le dancefloor avec ce petit quelque chose en plus qui vous traîne sur la piste de danse.

Pour la suite, connaissant l’animal, non, le dragon ! il ne nous faudra probablement pas attendre longtemps alors restez connecté sur les ondes de Gafacci (bon et celles de djolo.net aussi, ça nous fera plaisir !).

Gafacci – Dance Plug :

Gafacci – Dragon Riddim :

Gafacci – Dragon Riddim 2 :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Dance Plug », « Dragon Riddim » et « Dragon Riddim 2 » les dernières parutions de l’artiste ghanéen Gafacci, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

1 réflexion au sujet de « Dance Plug et Dragon Riddim font bon ménage chez Gafacci »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.