Ce qu’on a aimé… en Afrique du Sud [Spécial Hip-hop]

 Ce qu’on a aimé… », notre rendez-vous hebdomadaire où nous passons en revue quelques actualités qui ont retenu notre attention dans un pays d’Afrique donné, et aujourd’hui nous allons en Afrique du Sud, pour découvrir les derniers hits du moment en matière du hip-hop… d’ailleurs, ne vous attendez pas ici à découvrir de jeunes artistes balbutiant leurs premiers phrasés un peu rythmés, vous n’y trouverez que des stars qui ont déjà fait la preuve de la qualité de leurs flows !!

Kwesta ft. Cassper Nyovest “Ngud”

Kwesta et Cassper Nyovest, deux des plus grandes stars du hip-hop sud-africain, s’associent dans un clip qui a probablement pour vocation de faire durer l’été austral encore un petit peu ; et pour cause, l’ambiance est estivale — soleil, villa, voiture, et jolies filles aux mensurations plus que respectables… enfin la rengaine habituels —, mais surtout à rebours !

Riky Rick “Exodus”

Le talentueux Riky Rick conclue l’aventure de son dernier album Family Values, avec un court métrage musical, réalisé par son ami proche Kyle Lewis. Divisé en trois chapitres, Neverland, Rise et Power, le film s’attache à montrer une nouvelle facette, plus artistique, du rappeur.

Jack Parow ft. Freshlyground “Army Of One”

On reste dans le cinématographique avec le rappeur à la casquette, pionnier du mouvement zef (mouvement né dans les classes moyennes blanches, et consistant à se complaire dans la beaufitude et la ringardise, sur fond de hip-hop, et d’electro alternative), Jack Parow, qui inaugure dans son dernier clip une collaboration inattendue avec le groupe de soul/pop Freshlyground. Cinématographique ? Regardez le clip, c’est digne des plus grands films de zefspionnage !!

B3nchmarq « Bonang »

Ce duo est peut être ne nom le moins célèbre de cette sélection, et pourtant leur dernier titre, « Bonang », a su conquérir les rues de Pretoria et d’Afrique du Sud.

AKA ft Diamond Platnumz “Make Me Sing”

Alors que la collaboration entre la star du hip-hop sud-africain AKA, et le numéro 1 de la scène bongo flava tanzanienne Diamond Platnumz sonne plutôt bien — les flow des deux artistes se frayent un chemin sur une instru dansante et mielleuse — et la arrive le clip… WTF ?! Alors que l’ambiance est douce, que l’on se laisse porter par une légère oscillation du bassin, ponctué éventuellement d’un petit claquement de doigts de temps à autre… les deux artistes ne trouvent rien de mieux que de se mettre en scène en train de braquer une banque !

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur ce qu’on a aimé… en Afrique du Sud [Spécial Hip-hop], n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 réflexion au sujet de “Ce qu’on a aimé… en Afrique du Sud [Spécial Hip-hop]

Laisser un commentaire