Ce qu’on a aimé… à Maurice

« Ce qu’on a aimé… », notre rendez-vous hebdomadaire où nous passons en revue quelques actualités qui ont retenu notre attention dans un pays d’Afrique donné, et aujourd’hui préparez-vous à découvrir la scène locale de Maurice. Au programme, du reggae, du dancehall, des incantations mystiques, du blues de l’océan indien, et de la musique live.

Éric Triton « L’art vaincra »

Que ce soit avec son groupe Tritonik ou en solo, comme dans cette session acoustique enregistrée pour le magazine mauricien Kozé, Éric Triton dévoile avec brio sa maitrise du blues de l’océan indien, magnifiant tant le créole que la guitare.

 

Oeson “Praise Most High ft. Blakkayo »

Extrait du dernier album de Oeson, Freedom Talk, qui remporte d’ailleurs un franc succès, le titre « Praise Most High », en featuring avec Blakkayo se révèle être une chanson reggae efficace, n’ayant rien à envier à ses cousines caribéennes.

 

Lom Jey ft. Diplome “Money Gyal”

« Zoli mésaz, zoli son et zoli clip” comme on dirait à Maurice, Lom Jey revient avec son solda Diplome pour présenter le clip du titre « Money Gyal » ! Rien de révolutionnaire, mais un titre dancehall efficace et joliment exécuté.

 

Patyatann « Ode To Shiva »

Le quatuor mauricien Patyatann qui se fait le miroir de la richesse et de la multiculturalité de la petite ile de l’océan indien se lance sur « Ode To Shiva », prémisse de leur nouvel album, Sanpek, dont la sortie est attendue pour début aout, dans un mantra mystique à la gloire de Shiva ; et qui nous rappelle que l’Inde n’est pas si loin de Maurice.

 

Hans Nayna “Music for the Soul (Concert)”

Nouveau crooner sur l’ile, Manu Ghem et son groupe Hans Nayna, brise un peu les codes du genre local, en coupant net avec le séga mauricien, et en consacrant sa voix grave et suave, à une musique pleine de soul ; 
avec en prime une cover de Eminem !!

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur ce qu’on a aimé… à Maurice, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 réflexion au sujet de « Ce qu’on a aimé… à Maurice »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.