Anibakhuzeni de Vukazithathe, la clé de voute d’un vétéran de la musique maskandi

Bhekisenzo Cele aka Vukazithathe est un artiste, un vrai artiste, non pas seulement puisqu’il est capable de jouer tous les instruments présents sur le disque dont nous allons vous parler aujourd’hui, Anibakhuzeni, mais, car il est un prisme pour le monde, il convertit en musique, en notes, en paroles, en scansions, et en rythmes, tout ce qui l’entoure, tout ce qui lui arrive… le meilleur, comme le pire… Et pour ce vétéran de la scène maskandi, la musique folk zoulou contemporaine, malheureusement c’est souvent le pire… notamment sur le titre « Umbulali », où il engage une conversation avec ceux qui ont assassiné sa mère et son fils.

 Ce disque enregistré en 2012, et qui depuis a circulé sous le manteau au sein des amateurs de son maskandi, dispose enfin maintenant d’une parution officielle chez Teka Records, le label d’un de ces amis… un certain Spoek Mathambo (faut dire que les deux hommes ont fondés ensemble le groupe Fantasma) ! Et c’est une très bonne chose, car ce Anibakhuzeni peut séduire bien au-delà de la simple scène maskandi. Ses rythmes entêtants, ce son qui ne laisse guère place au temps mort, qui inlassablement laisse rebondir ses guitares, qui se noie dans l’ivresse bourdonnante du concertina, les voix intenses, qui chantent, parlent, se distinguent et se mêlent… tout ces éléments font de ce disque, Anibakhuzeni de Vukazithathe, une œuvre… peut-être même un chef-d’œuvre, qui dépasse largement les frontières Kwazulu-Natal, comme celles de l’Afrique du Sud, et même de l’Afrique. L’avenir maintenant nous dira si, grâce à cette parution officielle chez Teka Records, le disque s’affranchira aussi des dernières frontières… celle du temps !

Et, de plus, et même un sacré plus ! Teka Films nous propose un joli documentaire signé par Nthato Mokgata, pour en apprendre plus sur cet artiste passionnant !

Vukazithathe – Anibakhuzeni :

Vukazithathe, Documentary Film :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Anibakhuzeni » le dernier disque de l’artiste sud-africain Vukazithathe, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

3 réflexions au sujet de “Anibakhuzeni de Vukazithathe, la clé de voute d’un vétéran de la musique maskandi”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.