2 en 1 : Chou blanc à l’éthiopienne, et sa galette d’injera

Aujourd’hui, nous allons voir une recette de chou blanc à l’éthiopienne, un plat végétarien, simple et sain… et pour ceux qui ne peuvent se contenter de quelques légumes je rajoute la recette de l’injera (sans gluten), la galette traditionnelle qui accompagne chaque repas en Éthiopie, qui sert à la fois d’assiette et de couvert !! Si la préparation des légumes ne pose pas de grands problèmes, il vous faudra probablement plus de patience, et quelques tentatives avant de maitriser l’injera (d’autant plus que la première difficulté sera de vous procurer la farine de teff, une céréale ancienne qui pousse sur les hauts plateaux d’Éthiopie depuis plus de 6000 ans ; riche en fer et en calcium) !!

Ambiance musicale : Quoi de mieux pour se plat que de vous ressortir un bon vieux disque d’ethio jazz, genre la réédition de l’excellent Tche Belew de Hailu Mergia, ou encore un petit “Mela Mela” de l’extraordinaire Mahmoud Ahmed ?!

 

Le chou blanc à l’éthiopienne :

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 1/2 chou blanc
  • 5 pommes de terre de taille moyenne
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 4 carottes
  • 1 oignon
  • 1 bonne cuillère à café de cumin moulu
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • sel et poivre
  • (optionnel) un peu de piment

 

Préparation :

1. Coupez un peu tous vos ingrédients… enfin ceux qui peuvent se couper. Les carottes et pommes de terre, en morceaux, l’oignon et le chou, finement émincés.

2. Faites cuire les carottes et l’oignon, dans l’huile, pendant 5 minutes.

3. Ajoutez sel, poivre cumin, curcuma et le chou ; couvrez, et c’est parti pour 15 minutes de cuisson, de quoi vous laisser profiter des douces vibes éthiopiques de Hailu Mergia.

4. Bon on s’y remet, ajoutez les pommes de terre, en morceaux ; vérifiez que ça n’attache pas, si nécessaire ajoutez un peu d’eau ; et recouvrez et laissez la cuisson à feu doux, jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien tendres.

5. Dégustez tel quel, ou sur une galette de teff, vous savez ces fameux injera, dont vous trouverez la recette pas plus loin que ci-dessous.

6. Prenez et envoyez-nous des photos de vos créations, nous les publierons !!

 

Injera :

Recharge musicale : Un peu de modernité avec la douce pop de Seble Tadesse !

Ingrédients :

  • 500 g de farine de Teff (vous pouvez par économie, la mélangez avec de la farine de sarrasin et de blé ; on peut également carrement remplacé le teff par de la farine de mais ou de millet, comme les Oromos)
  • 1 sachet de levure boulangère
  • de l’eau

 

Préparation :

1. Ouvrez votre sachet de levure, et mélangez-le avec un peu d’eau chaude (genre 3 cuillères à soupe).

2. Ajoutez 375 g de farine de teff (ou de mélange), et ajoutez 5OOml d’eau.

3. Mélangez, pétrissez jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse et laissez reposer 24 à 48 heures (ça va un peu fermenté, ne vous inquiétez pas c’est normal

Le lendemain :

4. Bonjour, bien dormi ?

5. C’est reparti, versez le reste de la farine dans un grand saladier.

6. Faites bouillir 150 ml d’eau, que vous mélangerez à la farine. C’est fait ? Alors, laissez reposer 5 minutes

7. Incorporez doucement cette nouvelle mixture à la pâte fermentée que vous avez préparée la veille. Ajoutez 165 ml d’eau et mélangez.

8. Laissez reposer une heure… pile le temps pour farfouiller un peu sur djolo.net, et nous laisser un petit commentaire sur notre page facebook !!

9. Bon on repasse aux choses sérieuses… faites chauffez ce qui vous sert à faire des crêpes d’habitude, grande poêle, crêpière…

10. Versez une louche de pâte.. et dès que vous voyez les premières bulles se former, vous couvrez et laissez cuire pendant 5 minutes.

11. Et ainsi de suite, jusqu’à ce que vous n’ayez plus de pâte !

12. Prenez et envoyez-nous des photos de vos créations, nous les publierons !!

 

Bon appétit !!

 

Si vous avez appréciez le contenu de cet article sur la la recette du chou blanc à l’éthiopienne et , n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

1 réflexion au sujet de “2 en 1 : Chou blanc à l’éthiopienne, et sa galette d’injera

Laisser un commentaire