Petit tour d’horizon éclectique des Caraïbes #24

Nous vous proposons aujourd’hui de faire un petit tour du côté des Caraïbes, avec 5 titres qui ont retenu notre attention ! Et cette semaine si le programme est marqué par le signe de l’undergound portoricain, vous y retrouverez également du calypso des Antilles françaises, et aussi du reggae jamaïcain, et, chose peut-être plus rare, du reggae de Trinidad et Tobago !!

Dax Dìaz So Long LP || Porto Rico

À l’occasion de l’anniversaire de Dax Diaz, figure emblématique de la scène rock/folk underground de Porto Rico, décédé au début de l’année 2014, la maison de disque Casa Fantasmes sort, à titre posthume, l’ébauche de So Long, le dernier LP sur lequel l’artiste travaillait au moment de son décès. On en découvre les trois seuls titres qui ont été complètement finalisés.

Dino Analog Orchestra Dino Analog Orchestra || Porto Rico

On reste dans la scène underground de Porto Rico, mais on change de registre avec les instrumentales hip-hop et spatiales de Dino Analog Orchestra et leur album éponyme ! Des beats perdus dans la reverb, et des synthés tout droit tirés d’un film de science-fiction des années 80… que demander de mieux ? Si, peut être une cover psychédélique de « Livin’ La Vida Loca » de Ricky Martin en bonus track ! Convaincu ? Alors vous pouvez aller télécharger gratuitement cet album sur le bandcamp de Dino Analog Orchestra !

Adana « Love the Skin I’m In » || Trinidad & Tobago

C’est frais, c’est léger, c’est reggae, et ça vient de l’ile de Tobago, c’est « Love the Skin I’m In », le dernier titre de la jeune chanteuse Adana, qui quitte les ambiances électriques et soca de son précédent succès « Hit Meh », pour nous délivrer cette petite douceur !

Raging Fyah “Raggamuffin” || Jamaïque

Basses appuyées et batterie noyée dans un riddim overdubé, voilà un son qui ne fait pas mentir son titre ! « Raggamuffin », le nouveau single annonciateur de Everlasting, le prochain album du groupe de reggae jamaïcain le plus prometteur du moment, Raging Fyah, est sorti, et c’est du lourd !

Babaliah « Babaliah loves Madikera 1 ( Calypso) » || Martinique/Guadeloupe

Préparez votre créole antillais, dans son dernier mix, « Babaliah loves Madikera 1 ( Calypso) » (Madikera étant la contraction de Madinina et Karukera, les noms orignaux de la Martinique et la Guadeloupe), le collectionneur et DJ français Babaliah pointe le bout du diamant de sa platine dans les recoins les plus jazzy du calypso de Martinique et de Guadeloupe des années 60.

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur ce petit tour d’horizon des Caraïbes (avec Adana, Babaliah, Ragin Fyah, Dax Diaz et Dino Analog Orchestra), n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.