Gigi LaMayne, une rapeuse sud-africaine détonante

Elle fut la plus jeune et la seule femme finaliste du tremplin Sprite Uncontainable, elle a ouvert pour les plus grands noms de la musique sud-africaine, Cassper Nyovest et Jack Parrow pour ne citer qu’eux, elle a remportés en décembre dernier, le prix de Meilleure artiste féminine aux South Africa Hip Hop Awards, et elle compte bien ne pas s’arrêter en si bon chemin, il s’agit de la rappeuse et poète Gigi LaMayne.

La jeune artiste sud-africaine, fraichement signée chez DreamTeam SA, vient de sortir un nouveau single, “Ice Cream” ; mais si la chance et le succès semblent enfin sourire à Gigi LaMayne, de son vrai nom Genesis Manney, il n’en a pas toujours été ainsi.

Effectivement, la jeune fille a débuté la poésie à l’âge de 11 ans, seule échappatoire à un contexte familial chaotique, et aux violences d’un père alcoolique ; mais aussi pour raconter le courage d’une mère survivante du cancer, d’un frère ayant réussi à se sortir des affres de la drogue. Certains de ses poèmes d’enfances seront même publiés par le Poetry Institute of Africa.

Je vous laisse savourer “Ice Cream” son nouveau single, mais partage également un de ses titres un peu plus anciens, mais que j’apprécie particulièrement.

 

Gigi LaMayne – “Ice Cream” :

Gigi LaMayne – “City Light” :

 

Si vous avez appréciez le contenu de cet article sur “Ice Cream” le nouveau titre de la su-africaine Gigi LaMayne, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

2 réflexions au sujet de “Gigi LaMayne, une rapeuse sud-africaine détonante”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.