Entre Paris et New York, il n’y a qu’un NYC celui de Gaël Faye

Après son Paris Métèque, où il sublimait poétiquement une capitale française riche et métisse, Gaël Faye laisse aujourd’hui traîner ses mots et son esprit de l’autre côté de l’Atlantique dans une New York verticale, aux gratte-ciel dégoulinant d’un rêve américain quelque peu défraîchi. Enfin défraîchi, disons que le glam et les paillettes se son envolés, en même temps que les rêves de réussite insensée de traders invétérés, laissant apparaître, sous le vol d’un aigle royal bouffi, l’ossature de la cité, avec sa diversité malade, ses SDF traînants leurs chariots, et ce beat qui fait boom, et qui fait bap. C’est ce voyage subtil dans les boulevards et les métros d’une cité un peu terne auquel nous invite le chanteur franco-rwandais dans son dernier clip, sobrement intitulé « NYC », et réalisé par One9.

La chanson guidée par la voix mélancolique de Gaël Faye, et par la production de J Period, est extraite du dernier album de Gaël Faye, le très bon Lundi Méchant, qui rentre d’ailleurs en lice pour concourir au titre de meilleur artiste masculin, et de meilleur album de l’année, aux prochaines Victoires de la Musique, en France. On vous met d’ailleurs ci-dessous un player pour découvrir cet album, si vous ne l’aviez pas déjà fait !

Gaël Faye – “NYC” :

Gaël Faye – Lundi Méchant :

 Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « NYC » le dernier clip de l’artiste franco-rwandais Gaël Faye, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.