ZZ et Thorii dévoilent un Calypso qui plane autour d’un trap hip-hop

S’il est américain, il n’est à ne pas douter que le jeune artiste ZZ est indien de cœur, c’est là-bas sur la terre des ragas interminables et des grandes mélopées bollywoodesque qu’il a commencé à plonger les échos autotunés de son hip-hop. D’ailleurs ce n’est pas étonnant que son disque DEGENERATES dont est issu le « Calypso » dont on vous parle aujourd’hui, et son premier single « Wildfire » on fait un démarrage en trombe dans les charts indiens Spotify.

Venons-en d’ailleurs à ce « Calypso » sans Rose, et sans Lord Invaders, un « Calypso » qui aurait plutôt tendance à préférer la codéine chère aux mouvances autotunées qui traverse le monde du hip-hop contemporain plutôt que le rum and coca cola des îles des Caraïbes. Sur ce titre qui tournoie dans une brume teintée de pointes dancehall et reggaeton, le musicien américain croise le fer et le flow avec un de ses camarades qui le seconde d’ailleurs sur quelques titres de ce dernier album, un jeune MC sotho, Thorii. La chanson, comme peut-être 90 % de la production musicale mondiale, que ce soit à New Delhi, Los Angeles, Maseru ou Port of Spain, parle d’amour, de cet amour profond qui nous amène à nous surpasser pour l’autre.

ZZ ft Thorii – “Calypso” :

ZZ – DEGENERATES :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Calypso » le dernier titre de l’artiste américain ZZ, en featuring avec le MC sotho Thorii, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.