Tube du passé à la sauce dancehall, avec Wyre

Le kényan Wyre s’attaque au dépoussiérage d’un tube du passé avec “Monie”, en compagnie du congolais Kabaseke !

Les liens musicaux entre le Kenya et le République Démocratique du Congo voisine, sont légions et anciens ; rumba congolaise venant inspirer la benga kényane, technique kényane de pincée de cordes à la guitare se glissant subrepticement dans le jeux des congolais, featuring entre artiste, tubes transfrontaliers… Et c’est d’un featuring, et d’une reprise dont nous allons parler.

Tout le monde connait l’énorme tube de la musique soukous “Inde Monie”, signé par le talentueux homme au chapeau, Kanda Bongo Man?

Si ce n’est pas le cas… honte à vous ! Non je plaisante… l’erreur est humaine, mais bon quand même faites vous vite une petite remise à niveau, en cliquant ici !

C’est ce titre que le musicien kényan, Kevin Wyre, a décidé de réinterprété à la sauce dancehall, en compagnie du chanteur congolais Benjamin Kabaseke, et de sa guitare. Ce titre “Monie”, annonciateur du futur album de Wyre, sur lequel il figurera, est assorti d’un clip, tout en danse, assez classique mais plaisant !! Un commentaire qu’on peut même élargir à l’ensemble de cette chanson, qui n’est effectivement pas révolutionnaire, mais quand même très agréable.

Wyre ft. Benjamin Kabaseke – “Monie” :

Si vous avez appréciez le contenu de cet article sur “Monie” de Wyre et Kabaseke, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.