Slow Jack et Tatenda wekwaTenzi lâchent des loups féminins et libres

C’est tout un message et tout un symbole que délivrent les chanteuses sud-africaines Jayme Van Tonder et Tatenda wekwaTenzi sur leur dernière collaboration, « Wolf At Night ». Dans un pays qui semble plus que jamais rongé par les haines, celles dirigées contre les femmes — l’Afrique du Sud affiche un nombre de viols et de féminicides alarmant — celles toujours résurgentes entre blancs et noirs, et les nouvelles, celles dirigées vers les étrangers comme en témoigne les dernières vagues de violence xénophobes… eh bien dans ce pays quand une femme blanche, sud-africaine et afrikaans, Jayme Van Tonder, la voix du groupe de rock Slow Jack, s’associe avec une femme noire, shona et d’origine zimbabwéenne, Tatenda wekwaTenzi, pour sortir une ode à l’empowerment féminin… eh bien ce genre de chose, dans ce pays, ça compte !

Si le premier couplet est entièrement écrit et chanté en shona par Tatenda wekwaTenzi, les deux femmes se retrouvent sur le reste de la chanson dans leur deuxième à chacune, l’anglais ; peut-être d’ailleurs qu’on aurait aussi apprécié un verset en afrikaans, mais c’est là un avis personnel. En tous cas, l’ambiance est résolument afrorock, rehaussée par le marimba de Tatenda, et débordante d’une énergie… toute féminine !

Heritage of Queendom - Int'l Women's Day - 8.5" x 11" Print

Les deux chanteuses ont été réunies par Various Roots et la chanson sert d’illustration sonore à une œuvre de l’artiste et illustratrice malawite Lambi Chibambo, dans le cadre de la collection Heritage of Queendom, dont la pièce maitresse est tout de même une fresque murale plantée au cœur de New York.

Slow Jack et Tatenda wekwaTenzi – “Wolf At Night” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Wolf At Night » le dernier titre de Little Simz et Michael Kiwanuka, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.