Quand Bryte fait danser l’azonto aux sud-coréens avec un “Ice Cream”

Le rappeur ghanéen Bryte vient d’exécuter avec brio un défi surprenant, celui de réunir des Sud-Coréens et des glaces au son de l’azonto ghanéen…

Dans son dernier clip, celui qui illustre son titre « Ice Cream », un petit banger qui oscille entre le flow à tendance largement azonto de l’artiste, et une prod’ qui flirte avec le gqom et le grime, assuré par deux Britanniques, collaborateurs réguliers de Bryte, Tarquin et Mina, le rappeur ghanéen s’envole pour la Corée du Sud.

Et, là-bas, aux pays des matins calmes, et des soirées un peu plus agitées depuis leurs rencontres avec le rappeur ghanéen, entre les salles de jeux scintillantes de néons, les errances dans des rues envahies de panneaux publicitaires, et les glaciers bariolés, Bryte convoque quelques danseurs et danseuses asiatiques et les initie, entre deux sensuelles lapées glacées, au son et aux mouvements de l’azonto !

Cette cinglante pépite crémeuse qui réunit le Ghana et la Corée du Sud, est aussi un bon moyen de teaser la sortie prochaine de R&S presents: More Time Records Vol 1, un petit EP conçu par les labels R&S et More Time Records, pour promouvoir la dernière mouture d’artistes issus d’Afrique ou des Caraïbes qui ont secoué les dancefloors londoniens.

Bryte – “Ice Cream” :

R&S presents: More Time Records Vol 1 :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Ice Cream » le dernier clip du rappeur ghanéen Bryte, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.