Plongée dans la tradition mozambicaine avec le Banda Machaka

Pour atteindre la transe, ou tout du moins une transe mozambicaine, qu’est ce qu’il nous faut de plus que l’inlassable répétition de mbira et autres lamellophones à la vibration métallique saturée, que le rythme de tambours infatigables, et de quelques scansions qui viennent se perdre dans comme un écho dans cette tempête de son ?

Le Banda Machaka, un groupe mozambicain qui écume les bars, les espaces culturels et les fêtes traditionnelles de Mafalala à Maputo, se fixe pour objectif de nous faire découvrir ce son rugueux et entêtant, qui habite la tradition mozambicaine depuis toujours. Un bain de folklore et de tradition qui envahit nouvel album, Ntlango wa Vapfanah, dont la sincérité et l’énergie, emporte les quelques défauts que le plus pointilleux lui trouveront.

Une belle manière de découvrir cette tradition, et de soutenir, un groupe, et une association qui œuvre à préserver les us et coutumes, les danses et les musiques d’antan.

Banda Machaka – Ntlango wa Vapfanah :

Banda Machaka – @ Studio Bom Dia – 2 :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Ntlango wa Vapfanah » le dernier album du groupe de musique traditionnelle mozambicain Banda Machaka, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.