OMG !!!! Sampa The Great fait un retour fracassant

Jamais la chanteuse zambienne/botswanaise Sampa The Great n’aura autant mérité son flamboyant qualificatif de « the great ». Année après année, mixtape après mixtape, clip après clip, la femme forte du Sud africain a su imposer son style, sa voix, sa pertinence et sa poésie sur la scène internationale, alors, aujourd’hui, quand on apprend qu’elle s’apprête à sortir son premier album officiel chez un label pour le moins emblématique, Ninja Tune… les mots manquent !

Surtout que, de cet album, dont on connait déjà la tracklisting, dont on sait déjà qu’il s’intitule The Return, dont on est déjà averti de sa sortie le 13 septembre 2019, et dont on peut déjà effectuer la précommande (ici par exemple), on peut déjà profiter de deux titres et de leurs clips !

Le premier, « Final Form », qu’on vous présentait ici même il y a quelques semaines, faisait gronder la montagne Afrique. Le second, « OMG », lui vient de sortir, et nous rapproche encore un peu de l’inévitable explosion de hip-hop de groove, et de soul de septembre. Ce nouveau titre, produit par Kwes Darko (le producteur du phénomène slowthai), fait la part belle à un hip-hop acéré et résolument tourné vers l’Afrique, un hip-hop qui fait porter des pagnes chamarrés à Lauryn Hill, qui habille de grands boubous Public Enemy, et qui fait danser les tontons et les tantines dans un nuage de poussière, après le passage d’un pirate du drift faisant rugir sa BMW un peu fatiguée. Ce « OMG », tout comme le futur album dont il est issu, c’est aussi une manière de se reconnecter avec la maison, le chez-soi, l’Afrique. Le clip a d’ailleurs été tourné entre l’Afrique du Sud et le Botswana, et mets notamment en scène les propres parents de la chanteuse.

OMG Sampa The Great est vraiment de retour, et c’est explosif !

Sampa The Great – “OMG” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « OMG » le dernier clip de l’artiste zambienne botswanaise Sampa The Great, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.