Nuages de pluie afro-indie sur l’Afrique du Sud avec Go Barefoot

Le groupe sud-africain Go Barefoot a toujours eu pour ambition de faire danser son public, grâce à un rock finement ciselé, qui n’hésite pas à s’aventurer quand il le faut du côté du folk, du jazz, de la dance, ou encore du funk… un peu à l’instar de son dernier titre, « Clouds of Rain ».

Cette chanson, qui fusionne les rebonds d’un gimmick allant flirter avec une pop-dance racée (qui peut d’ailleurs parfois faire penser à un autre groupe sud-africain, pas des moins célèbres, Beatenberg), à un refrain complètement ancré dans un esprit rock-funk, et des passages sombrant dans des tumultes plus jazz. Enfin, vous l’aurez compris ce « Clouds of Rain » est comme son nom l’indique, une plongée dans un grand bordel tant sonore que météorologique, mais qui à force de groove et de mélodies, vous en fait ressortir trempé de pluie et de sueur !

Mais derrière les riffs groovy se cache également une réflexion sur l’Afrique du Sud, ou plutôt sur l’identité sud-africaine contemporaine. Et dire que le sujet est vaste est un doux euphémisme. Si ce titre, qui se veut à la fois chaotique et apaisant, a été inspiré par les grandes manifestations étudiantes sud-africaines, qui trop souvent ont été réprimées dans la violence, il débouche sur une vraie réflexion sur l’avenir du peuple sud-africain.

 

Go Barefoot – “Clouds of Rain” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur “ Clouds of Rain ” le dernier titre de Go Barefoot, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

 

Laisser un commentaire