Napalo Mroivili, le visage artistique de Moroni

Né en 1961 à Moroni, puis formé à Paris et Amsterdam, Napalo Mroivili (de son vrai nom Ali Mroivili) est à la proue de la scène artistique comorienne ; déjà par ses œuvres, mais aussi par son engagement auprès de la jeunesse des Comores.

Ses œuvres. Châles traditionnels d’Afrique de l’Est peint, sculptures ou même performances publiques… si la forme, elle, peut changer, on retrouve dans l’œuvre de Napalo Mroivili une certaine continuité dans la façon, dans l’intention. Car si le surréalisme, le burlesque, l’ironie prennent une part importante dans son travail, ils n’éclipsent en rien, et même ils soulignent le réalisme de la réflexion induite par lesdites œuvres.

Ainsi les châles, couvrant les épaules, et les têtes de presque toutes les femmes musulmanes comoriennes, se voient recouvrir de plats de spaghetti, de Joconde contrefaite, ou encore de photophore coca cola. Des bidons de bois s’empilent dans un bidonville éphémère, les dossiers des chaises se dédoublent, et les anciennes statuettes africaines deviennent d’iconoclastes astronautes.

Mais, comme dit plus haut, pas question pour Napalo Mroivili de sombrer dans un narcissisme égoïste. Quand il n’est pas dans son atelier, l’artiste comorien partage son temps entre sa galerie, où il ne manque pas d’exposer les jeunes talents des Comores, et le centre culturel Karthala, qu’il a contribué à créer, dédié à la formation de la nouvelle génération, et à la promotion de l’art comorien.

 

Achat de Pouvoir, Pouvoir d'Achat

Achat de Pouvoir, Pouvoir d’Achat

Cohabitation

Cohabitation

Don't Worry My Daughter

Don’t worry my daughter, we’ll find a nice marriage for you

The Future

The Future

This is Not Italian Art

This is not italian art

Bidonville

Bidonville

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur les œuvres de l’artiste comorien Napalo Mroivili, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.