Muyinza devient Geronimo avant de plonger dans le grand amour

L’amour ! Voilà la chose qui de tout temps a inspiré les artistes du monde entier, et peut-être plus encore les musiciens, alors c’est donc sans grande surprise que l’on retrouve le chanteur et rappeur d’origine ougandaise Muyinza en train d’étriller cette thématique universelle sur son dernier titre « Geronimo ».

Enfin… si dans cette nouvelle chanson le chanteur nous fait part de ces états d’âme avant de s’engager… non de plonger, la tête, le corps, l’esprit, le cœur, en premier dans ce qui est probablement la plus importante relation amoureuse de sa vie, il faut préciser que son rapport à l’amour est un peu… particulier. Ayant perdu sa mère à 12 ans, et donc n’ayant pas forcement reçu toutes les preuves d’amour dont un enfant de cet âge à besoin, Muyinza a développé un sentiment ambigu et inapprivoisé par rapport à l’amour et à l’engagement… Vous savez, cette petite fragilité, cette légère déficience de confiance en soi, qui vous fait vous sentir comme un lapin entre deux phares face à l’autre.

Et c’est donc pour sortir du faisceau des phares, s’engager, et embrasser l’Amour avec un grand A que Muyinza délivre ce joli « Geronimo » écrit comme une lettre à sa tendre et douce ! Ah, eh oui, c’est aussi pour annoncer la venue prochaine de son nouvel album Beautiful Mess, oui, on est musicien ou on ne l’est pas !

Muyinza – “Geronimo” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Geronimo » le dernier titre du chanteur d’origine ougandaise Muyinza, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.