Mofo anana, les beignets de cresson malgaches

Aujourd’hui, nous prenons la direction des Hauts-Plateaux de Madagascar pour découvrir la recette, simple et délicieuse, d’un mets qui fait fureur dans les rues d’Antananarivo et des autres villes de la Grande Île, le mofo anana, autrement dit, les beignets de cresson ! Pour préparer ce classique de la street-food malgache, il vous faudra compter une bonne demi-heure de préparation et au moins une heure pour laisser reposer la pâte.

Conseil musical : Allez checker nos derniers articles sur Madagascar, ou profitez (à nouveau) de notre Smoothie Sunday : bananefraisecassis, une petite gourmandise sonore et éclectique !

Ingrédients :

  • 500g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 botte de cresson
  • 1/2 botte d’oignons verts ou de ciboulette
  • 2 tomates
  • 1 bonne cuillère à café de curry
  • 1 à 2 cuillères à café de piment (malgache de préférence)
  • (optionnel) 1 pincée de safran
  • de l’eau (environ 75cl)
  • de l’huile de friture
  • Sel et poivre

Préparation :

1. Avant toute chose, il vous faudra choisir votre plus grand et plus beau saladier ! Dans celui-ci vous allez versez pèle mêle votre farine, la levure, le curry, le piment, le sel, le poivre, le safran, puis le cresson et la ciboulette (ou l’oignon vert) que vous aurez pris soin de bien lavez, et finement ciseler auparavant. De la même manière, ajoutez aussi les tomates que vous aurez, là aussi, lavée et coupées en petits dés.

2. Vous voilà face à votre saladier bien rempli, il ne vous reste qu’à mélanger le tout, en ajoutant progressivement de l’eau, et vous obtiendrez une pâte homogène. Laissez-la reposer pendant une heure.

3. Casserole, poêle à larges bords, friteuse… sortez votre récipient de prédilection pour la friture, et faites y chauffer un bain d’huile ! Une fois l’huile bien chaude, il ne vous restera plus qu’à y plonger (en faisant attention aux projections !) de petite quantité de pâte (environ le contenu d’une cuillère à soupe par beignet).

4. Quand vos boules de pâte auront pris une belle couleur dorée, et qu’elles seront bien frites… c’est qu’il faudra les appeler mofo anana, et les sortir de leur bain, les égoutter, et les servir chauds, natures ou accompagnés de salade ou de piment.

Bon Appétit !!

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur la recette des mofo anana, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime » !

Laisser un commentaire