“Mhadaye” de Cheikh MC, une affaire d’exil et de mensonge

Le célèbre rappeur comorien Cheikh MC est de retour avec un nouveau clip, issus de son troisième et très bon album Upezo, il s’agit de celui du titre « Mhadaye ». Le rappeur nous a habitués à passer les us de la société comorienne au crible de son rap affuté — il faut dire que les sujets ne lui manquent pas, sur Upezo il avait par exemple déjà abordé le problème du harcèlement sexuel avec le titre « Anyibu », ou encore parlé du mysticisme comorien sur « Rumbu Kali Nyama » — et « Mhadaye » (titre que l’on pourrait traduire du shikomor par mens-lui) ne déroge pas à la règle.

Sur ce titre qui revêt un côté poignant de par le sujet, comme par le style plus chanté qu’à l’accoutumée de Cheikh MC, le rappeur comorien aborde le sujet déchirant de l’exil économique. Pour ce faire il met en scène une discussion entre deux frères, sur deux rivages opposés. L’un est en France, il est parti comme beaucoup d’Africains chercher le grand Eldorado européen, et en fin de compte n’a trouvé que l’Europe sans l’eldorado, avec ses travers et ses galères… mais peut-il raconter ses misères à son frère, l’autre, celui resté au pays, qui a vu toute sa famille, sa mère la première, se sacrifier pour son départ européen ? Que peut-il dire à sa mère qui dépérit, souffrant de l’absence de son fils, comme d’avoir vu ses espoirs de vie meilleure se dérobés avec le temps ? Peut-être que son frère a une réponse, Mhadaye…

 

Cheikh MC – “Mhadaye” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Mhadaye » le dernier clip du rappeur comorien Cheikh MC, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.