Mao Sidibé, une aventure dans des contrées sonores métisses

Après « Woma Woma » ou le sahélien « Djigeen » (un beau clip, cela dit en passant, je vais d’ailleurs l’ajouter à la fin de cette publication) l’artiste sénégalais Mao Sidibé continu de mettre en image son excellent album Accent Grave, en dévoilant le clip très joyeux et lumineux du titre « Thia La Ling ».

Cet ancien membre du BBC Sound System, un célèbre groupe sénégalais qui a su métisser le hip-hop et le reggae, avec les rythmes et les locutions sénégalaises, à persévérer en solo sur le chemin du métissage, et de l’ouverture sur le monde et sur les individus.

D’ailleurs cet album, Accent Grave, est un juste aperçu de la diversité et du savoir-faire de Mao Sidibé ; l’artiste nous emmène dans des contrées sonores où le reggae parle wolof, tandis que les rythmes et mélodies du sahel croisent la profondeur de la soul, où le hip-hop rend hommage aux tirailleurs du camp Thiaroye le temps d’un featuring avec Nix, avant de plongée vers la mélancolie d’un rock français hérité des anciennes collaborations de Mao et Louis Attaque… allez écoutez l’album sur le compte soundcloud de Mao Sidibé, il en vaut le coup !!

 

Mao Sidibé – “Thia La Ling” :

 

Mao Sidibé – “Djigeen” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Thia La Ling » le dernier clip du chanteur sénégalais Mao Sidibé, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire