Mama Yie, la leçon de groove et de danse de Ko-Jo Cue & Shaker

« Mama Yie », voilà deux mots dont vous allez entendre parler, déjà puisque si vous regardez le clip ci-dessous en entier vous l’entendrez au moins 75 fois, ensuite puisqu’il s’agit du dernier banger du duo ghanéen formé par Ko-Jo Cue & Shaker.

Comment trouver une métaphore suffisamment imagée pour parler de ce nouveau titre… c’est comme si vous preniez un de ses grooves ouest-africains d’antan, que l’on apprécie tant, et que vous le frottiez au papier de verre pour en sortir l’essence même d’un beat dans son plus simple appareil. Oui, c’est ça, « Mama Yie » c’est du gqom habillé d’un pagne en kenté !

De plus, sous le ciel vert du clip de « Mama Yie », qui se veut un peu afrofuturiste (mais qui il faut le dire manque peut être un peu de moyen pour arriver à la hauteur de ses ambitions en matière de décors), on voit émerger une autre facette importante de ce titre, la danse ! Dans ce visuel, Ko-Jo Cue et Shaker, aidé par le réalisateur Esianyo Kumodzi, et par une quinzaine de danseurs, mettent en lumière le riche patrimoine des tribus ghanéennes en matière de danse traditionnelle, et les mettent en comparaison avec les nouveaux mouvements nés avec l’afrobeat, et les courants musicaux contemporains.

 

Ko-Jo Cue & Shaker – “Mama Yie” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Mama Yie » le dernier clip de Ko)Jo Cue & Shaker, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.