L’instant vinyle : 11. “Vol 3” de Amadou Balake

Bienvenue dans ce nouvel épisode de notre série « L’instant vinyle », cette rubrique dédiée aux pépites du passé, où nous dépoussiérons et partageons avec vous des disques de notre collection. Et pour ce onzième opus, nous quittons Haïti (cf. l’instant vinyle n° 10), pour retourner en Afrique, et plus particulièrement au Burkina-Faso, avec l’album Vol 3, de Amadou Balake.

Amadou Balake, ce grand musicien burkinabé, qui nous a quitté l’année passée (je vous invite d’ailleurs à réécouter notre mix hommage), a été impliqué dans plusieurs des orchestres majeurs qui ont marqués l’Afrique de l’Ouest, ces dernières decennies. Dès 1962, on le retrouve au Mali, au sein des Ambassadeurs du Motel de Bamako, orchestre emblématique porté notamment par Salif Keita, et le guitariste guinéen Kanté Manfila ; puis c’est justement en Guinée qu’atterrit Amadou Balaké, où il contribua à fonder l’Horoya Band. Après un bref séjour au Ghana, il prendra la direction d’Abidjan, ou il jouera avec les Los Mate Cocos. Et en 2000, comme une sorte de consécration, il rejoindra le groupe de salsa panafricain Africando, dont il coopéra à certaine de leurs chansons les plus célèbres.

Mais c’est à son passage en Cote d’Ivoire qu’on vas intéresser, car c’est à Abidjan, qu’il enregistra, chez Sicodis, la maison de disque fondé par le producteur Aboudou Lassissi, certain de ses meilleurs disques solo, un peu à l’image de ce Vol 3, qui est, comme son nom ne l’indique pas, son quatrième album solo ; mais son troisième chez Sicodis, son disque précédent, intitulé Amadou Traoré & ses Dieux, a été enregistré par le Club Voltaique du Disque.

Alors il n’y a pas de tube comme son fameux “Taximen”, sur ce disque, mais il ne manque pas d’intérêt pour autant ; on y découvre 3 titres, seulement, dont deux de plus de 15 minutes, où l’on retrouve tout la patte de Amadou Balaké, ce fameux son, cette salsa mandingue typique, ces guitares lancinantes qui tournent, tournent et tournent de manière incessante, ce chant léger et gracieux, entrecoupé de commentaires parlés.

 

Amadou Balaké – Vol 3 :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Vol 3 » de Amadou Balake, notre instant vinyle de la semaine, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

1 réflexion au sujet de “L’instant vinyle : 11. “Vol 3” de Amadou Balake”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.