La Cover du Mardi : Khosara, le tube égyptien aux plusieurs vies

Qu’elle soit fidèle, de qualité, décalée, amusante, tordue, surpassant l’original, professionnelle ou amatrice, on s’intéresse, tous les mardis, aux reprises dans toutes ses formes ; et, aujourd’hui, on s’intéresse à un titre phare de la musique égyptienne, qui a connu pas moins de trois vies, “Khosara”.

Première période, l’origine, composé en 1957,  “Khosara” c’est un titre de celui que l’on surnomme al andalib al asmar, le rossignol brun, de son vrai nom Abdel Halim Hafez, un célèbre chanteur et acteur égyptien, contemporain de Oum Kalthoum et Abdelwahab.

Le titre reprend vie sous le nom de “Khusara Khusara” en 1994, sur un disque hommage à Abdel Halim Hafez, du percussionniste, égyptien lui aussi, Hossam Ramzy ; un musicien et compositeur qui a travaillé aussi bien avec la fleur de la musique arabe, que de la musique occidentale (Cheb Khaled, Faudel, Jimmy Page, Robert Plant, Rachid Taha, Peter Gabriel…).

Puis, un peu plus tard en 1999, “Khosara” fera reparler de lui, en prenant la forme d’un sample, dans un titre du rappeur américain Jay-Z, “Big Pimpin” ; et comme le travail de Jay-Z passe rarement inaperçu, il inspirera plusieurs autres artistes hip-hop, qui lui emprunteront le sample, dont les B2K en 2003, puis, plus récemment c’est la dominicaine Jarina de Marco qui, en 2013, a réutilisé le sample dans une version très fraiche !!

 

Abdel Halim Hafez – “Khosara” :

 

Hossam Ramzy – “Khusara Khusara” :

 

Les samples (“Big Pimpin” de Jay-Z ft. UGK, “Take It To The Floor” de B2K et “Main Dish” de Marina De Jarco) :

 

Si vous avez apprécié cette Cover du Mardi du tube egyptien “Khosara”, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire