L’hiver indien ou la détresse des exilés, le nouveau clip de Baloji

L’artiste belgo-congolais Baloji brille ! Car après le succès de son album, 137 avenue Kaniama, qui reste à ce jour l’un des meilleurs qu’il nous ait été donné d’entendre en 2018, le rappeur tease son premier court métrage, le Kaniama Show, un satyre de la télévision africaine, des late show, et de la propagande télévisuelle, qui devrait voir le jour bientôt.

L’artiste belgo-congolais Baloji brille ! Car après le très bon clip de Soleil de Volt où il jouait le rôle de Ndoki & L’African Balzac Allstars, sur les notes funky d’un tube du disco somali des années 80, Baloji est de retour dans son Kaniama Show en interprétant cette fois-ci le stoïque Apollo & l’Orchestre Tout Puissant Schengen, scintillant dans son costume en couverture de survie doré.

L’artiste belgo-congolais Baloji brille ! Car il sait surfer sur les contretemps joyeux d’un titre inspiré par la pop zimbabwéenne des années 70 comme aucun Congolais avant lui !

L’artiste belgo-congolais Baloji brille ! Car ils ne sont pas beaucoup les artistes qui arrivent avec brio et poésie à parler de la détresse, et de la galère des exilés africains en Europe, qui luttent pour s’en tirer dans un monde ou l’humain ne compte plus beaucoup, et où l’hiver semble sans fin.

 

Baloji – “L’hiver Indien” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « L’hiver Indien » le dernier clip de l’artiste belgo-congolai Baloji, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.