Et pendant ce temps dans le reste du monde #133

Tandis que nous traitons sur Djolo.net des actualités culturelles africaines et caribéennes, les actualités musicales sont nombreuses dans le reste du monde, et dans cette rubrique simplement intitulée « Et pendant ce temps dans le reste du monde » nous vous proposons un bref résumé de ce qui nous a plu cette semaine !

Dan Rosenboom “Nebulounge” ll USA

Quelle étrange déambulation dans laquelle nous plonge le trompettiste américain Dan Rosenboom avec « Nebulounge », chanson issue de son dernier et excellent album Absurd In The Anthropocene. Des trompettes lâchant à la volée des notes stridentes qui s’envolent de quelques Miles, une ambiance électrique, rythmée par les saccades de la batterie, et les synthés qui dégobillent dans les basses, des guitares qui semblent s’être échappé d’un rade miteux et distordu, un sax qui tempête et qui tempère… étrange… presque décadent, grandiloquent aussi, mais surtout complètement jazz ! L’album est à écouter au plus vite !

M.I.L.K “Need A Witness” ll Danemark

Chanteur, compositeur, producteur… Emil Wilk, que vous allez bientôt connaître sous le crémeux nom de M.I.L.K… Milk Wilk… vous avez compris le jeu de caractères ?! débarque avec une myriade de talents accrochés à la queue de son arc, et surtout et avant tout, une manière bien à lui de faire rimer alt avec pop ! Son dernier clip « Need A Witness » va, à coup sûr, réchauffer votre hiver.

Foreign Fields “Don’t Give Up” ll USA

Et à propos d’hiver, le duo américain Foreign Fields s’est enfermé tout un hiver dans un petit cabanon de bois, au fin fond du Wisconsin… oui, on dirait presque un film, pour y composer son nouvel album, le bien nommé The Beauty of Survival, dont on découvre le titre « Don’t Give Up ». Un must have pour stocker vos bidons d’eau et vos conserves dans votre abri de fin du monde… mais surtout une petite douceur qui crépite d’une manière bien agréable !

Palavas “Giorgio Baroudeur” ll France

Et s’il y en a un qui ne craint pas l’hiver, c’est bien « Giorgio Baroudeur », la dernière création du mystérieux duo français Palavas. Petite pépite house, le baroudeur du beat vient faire tourner la boule à facette et fait planer son baluchon italo disco au-dessus des immeubles vieillissants du front de mer de Palavas les Flots, une petite cité balnéaire dont est originaire le duo. Ça fait danser, voguer et onduler du cou, du coude, et du cul, c’est « Giorgio Baroudeur » !

bad tuner “Adelaide’s Voyage” ll Russie

Prenez un orphelin yougoslave, faites le adopter par une famille russe, emmenez-le à Moscou et apprenez-lui à travailler dans un magasin de réparation radio… et vous obtiendrez bad tuner, un passionné d’ondes AM et FM, et un DJ qui sera mis sous surveillance par la police russe, puisqu’il s’amusait à cacher des communications radio confidentielles dans tous ses DJ sets. Aujourd’hui, Jozef Sergei Dimitrov a.k.a bad tuner a fui la Russie, il continue à se perfectionner dans les intrigues acoustiques, et fait onduler ses fréquences électroniques sur de denses et intenses compositions, comme avec ce dernier « Adelaide’s Voyage », qui sert d’introduction au monstrueux et aquatique projet sonore de l’écrivain et journaliste Ian Urbina, The Outlaw Ocean.

Inwards “Skateboarding (Remix by LibraLibra)” ll UK

Après la glisse sur les océans, voilà venir le temps de la glisse sur les roulements à billes d’un skateboard, avec un titre de Inwards simplement intitulé « Skateboarding », et joliment remixé par les soins de Joe Caple de LibraLibra.

Lambsbreath x Mani Draper “How to:Demons” ll Canada, USA

On clôture cette sélection de ce qui nous a plu dans le reste du monde avec les rappeurs canadiens et américains Lambsbreath et Mani Draper, qui on concocté un « How to :Demons » incisif, qui tire sûrement plus du côté de Primal Scream que de 2Pac.

…n’attendez plus pour faire ce que vous voulez faire, et likez notre page facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.