Erotico vintage et jolie musique au programme du prochain sermon de Yellow House

Quelle jolie proposition que nous fait le musicien du Cap, Emile van Dango, connu sous le nom de scène de Yellow House ; pseudo mérité par le fait qu’il envisage ses constructions musicales comme Van Gogh faisait danser le jaune sur ses toiles ! Avec « Heaven Knows », le musicien sud-africain nous initie à la musique que l’on retrouvera dans quelques jours sur son nouvel EP Sermon of Desire, et c’est une superbe entrée en matière ! Tandis que quelques femmes tout droit tirées d’un film érotique rétro se prélassent en petites tenues et en noir et blanc sur un écran tendu à l’arrière de la scène, Yellow House distille ses harmonies lumineuses et aériennes, qui viennent contraster avec la régularité plus terrestre d’un beat à la teinte trip-hop.

Un fragile équilibre entre le sombre et le lumineux, qui se fait le miroir de l’état d’esprit de Émile lorsqu’il a composé cet EP. Une volonté de s’élever et de créer une œuvre de l’esprit, qui parfois est appesanti par les tentations du quotidien, d’assouvir ses besoins physiques.

L’EP Sermon of Desire de Yellow House, son second, est attendu pour le 18 mai, et il s’annonce, au vu de ce premier extrait, comme brillant !!

 

Yellow House “Heaven Knows” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Heaven Knows » le dernier single de l’artiste sud-africain Yellow House, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire