Erased EP, la paisible nature électronique de KMRU

Habitué des ambiances atmosphériques, des musiques électroniques émotives, et des bruitages en tout genre, le producteur kényan KMRU, de son vrai nom Joseph Kamaru, vient nous cueillir avec son dernier EP, le très paisible Erased.

KMRU pousse encore un peu plus loin l’expérience de la lounge music, ici pas de chill et cocktail trop cher dans le bar d’un hôtel guindé, on a juste envie de s’abandonner dans les filaments en plastiques d’une chaise longue artisanale, façon recup’, dans la cour d’un village ou devant une maison d’un quartier populaire de Nairobi, de siroter un vin de palme doucereux, et de plonger dans la douce escapade électronique que nous offre le musicien kenyan avec cet Erased EP.

Trois titres, pas plus, pour nous dresser une composition électronique raffinée. Field recordings, ambiance naturelle, crépitements de feu, piaillis d’oiseaux, des kicks et des beats parsemés avec soin, et guidés par la sensibilité d’un clavier qui bondit du piano aux synthés, la musique de KMRU oscille, danse, et s’impose avec douceur.

Mais trêve de bavardages inutiles, fermez les yeux et laisser vous cueillir par ce très doux Erased EP de KMRU !

KMRU – Erased EP :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Erased EP » le dernier EP du producteur kényan KMRU, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.