En virée sur la planète Enza avec Throes + The Shine

Emir Kusturica chantait (et chante toujours d’ailleurs) Unza Unza Time dans un grand fracas de fanfare, aujourd’hui c’est l’heure du Enza Enza Time avec le groupe angolo-portugais Throes + The Shine qui a pris l’habitude de chaque année de nous asséner, en live comme en studio, un défilé de pop et de rock dansant sur les écueils kuduro de la west coast angolaise.

Et aujourd’hui cet incroyable et énergique tourbillon sonore fourbit ses beats, et affute ses mélodies en vue d’une grande tournée estivale, qui à vrai dire est déjà dans les startings-blocks, tandis que sa dernière cartouche, Enza, un excellent album qui est peut-être même plus diversifié et riche que ses prédécesseurs, est déjà dans les chargeurs de tous les bons disquaires, et autres fournisseurs de musique en ligne.

Sur ce nouvel opus, on retrouve ce juste et savoureux cocktail d’énergie rock et kuduro, d’électronique acidulée, et de nappes pop plus sucrée, on retrouve aussi pas mal de featuring, avec le rappeur lisboète Mike El Nite qui s’incruste sur Musseque, un titre qui jouit déjà de son visuel, mais aussi les Cap-Verdiens de Cachupa Psicadélica, le duo mexicain Sotomayor, ou encore la chanteuse mozambicaine Selma Uamusse.

Donc, profitez de ce voyage sur la planète Enza de Throes + The Shine ci-dessous, égayez vos playlists saisonnières avec, et, surtout guettez les dates de concert du groupe, car s’il passe à côté de chez vous ce serez fort dommage de les rater, ils en valent la peine !

Throes + The Shine ft. Mike El Nite – “Musseque” :

Throes + The Shine – Enza :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Enza» le dernier album du groupe angolais portugais Throes + The Shine, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.