EN LIVE : L’Afro-Gypsy Band de Wanlov the Kubolor

Aujourd’hui, une session EN LIVE, se balançant entre deux cultures, à l’image des origines de l’artiste, Wanlov the Kubolor ; à moitié ghanéen, et à moitié roumain. Aux extrémités de la scène parisienne du Mix Box, Abednego Sowah Ako, la peau luisante de sueur bat avec force et agilité, un ensemble de percussions, tandis que, plus discrètement, l’œil vigilant et les doigts habiles, Jérôme Pierre Soulas, suit le rythme du haut de son accordéon, secondé par les cordes du violoniste au chapeau de gitan vissé sur la tête, et à la chemise aux motifs désuets, Filippo Bonini Baraldi ; un chapeau de gitan qui fait écho à une autre coiffe, celle de cultivateur ghanéen de Atambire Ayuungu, qui assure ici le kologo et le shekere.

Et, cette hétéroclite procession sonore, intitulée Afro-Gypsy Band, se met en mouvement avec énergie et harmonie sous le regard tantôt espiègle, tantôt habité, de celui qu’on ne présente plus, Wanlov the Kubolor.

Un concert excellent, et, d’autant plus intéressant, lorsque l’on sait qu’il se déroule en France, à une époque, malheureusement pas encore révolu, où les gouvernements successifs de Sarkozy puis Hollande, soucieux de trouver des boucs émissaires à leurs propres incompétence et cupidité, rivalisent de racisme envers les Africains, et les Roms.

 

Wanlov the Kubolor & the Afro-Gypsy Band :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur le live de Wanlov the Kubolor et son Afro-Gypsy Band, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

2 réflexions au sujet de “EN LIVE : L’Afro-Gypsy Band de Wanlov the Kubolor”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.