DJ Spoko s’en est allé… que la terre lui soit légère

Pionnier de la Bacardi house, figure incontournable de la scène électronique sud-africaine, producteur visionnaire, artisan du beat, précurseur du gqom, camarade de route fidèle de DJ Mujava, dont il a signé le hit « Township Funk », mais aussi de Spoek Mathambo avec qui il a créé le projet Fantasma, ou encore du père de la Shangaan Electro, Nozinja.

L’on pourrait écrire de nombreuses lignes en vantant les mérites de DJ Spoko, en parlant de la qualité de ses nombreux albums et EP, de l’influence considérable qu’il a eue sur le paysage sonore africain, ou encore de ses projets à venir, comme avec sa toute récente collaboration sur le nouvel opus d’Africa Express… On pourrait parler aussi de sa santé fragile, en 2015, atteint de tuberculose, il fut longuement hospitalisé en Angleterre, il en était revenu avec un nouvel album, et en pleine forme, pensait-on.

DJ Spoko, de son vrai nom Marvin Ramalepe, est décédé le 14 mars 2018. Il était âgé de seulement 35 ans.

 

DJ Spoko – BACARDIXVILP :

 

DJ Spoko et DJ Mujava – “Township Funk” :

 

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur DJ Spoko, n’hésitez pas à visiter notre page Facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.