Débrouiller Débrouiller, Serge Beynaud c’est bon, c’est pas mauvais

Toujours fidèle à son habitude, le roi des ambianceurs ivoiriens, le mannequin des arrangeurs, Serge Beynaud, continue d’enchainer les succès et les titres dansants. On le retrouve sur son dernier clip, « Débrouiller Débrouiller », où, sur fond de coupé décalé, il y joue le rôle de mécènes bienveillants avec un jeune qu’il retrouve mal au point au pied de sa voiture ; clin d’œil volontaire ou nom, la marque de la voiture est une Volkswagen… la voiture du peuple.

Refrain efficace et facile à chanter, du genre qui vous reste en tête un moment, musique dansante à souhait, guitares virevoltantes à la congolaise, et clip de bonne facture, ce « Debrouiller Debrouiller » a tout pour remporter un franc succès tant sur YouTube que sur les dancefloors de Cote d’Ivoire et d’ailleurs ! À cela, vous ajoutez un message, celui qu’il faut travailler pour réussir, que rien n’arrive sans effort… bon c’est vrai peut-être pour Beynaud, mais pas dans tous les cas.

Par contre Serge Beynaud n’a pas à rougir de se montrer comme exemple, ou comme mécène, car tout en étant très actif tant dans le milieux de la musique que des affaires (d’ailleurs il y a fort à parier que le fast food qu’on voit dans le clip est celui qu’il a tout recemment ouvert sur la route de Bassam), il met lui même en avant de jeunes talents de la musique ivoirienne via son label au nom tout trouvé, la Star Factory ! Mais trêves de bavardages et place à la musique et à la beynaumania avec « Débrouiller Débrouiller » !

Serge Beynaud – “Débrouiller Débrouiller” :

Si vous avez apprécié le contenu de cet article sur « Débrouiller Débrouiller » le dernier clip de l’artiste ivoirien Serge Beynaud, n’hésitez pas à visiter notre page facebook et a y réagir, et pourquoi pas même nous encourager d’une petite mention « j’aime ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.